Accueil  >  Les Actions  >  La Semaine des Mathématiques  >  Archives > Figer le mouvement

Rubrique Mathématiques et Sport - Semaine des mathématiques 2016

Figer le mouvement

Le 12 janvier 2016 - Jean-Luc Pernette

L’idée peut paraître saugrenue, comment rendre compte du mouvement à l’aide d’une seule image. C’est en 1882 qu’Etienne Jules Marey, Beauvois, imagine un appareil permettant de prendre des clichés photographiques à quelques fractions de seconde d’intervalles. C’est la naissance de la chronophotographie.

La semaine des mathématiques 2016 a pour thématique Maths et Sport. L’étude mathématique des trajectoires, des mouvements permet de prévoir une évolution, préciser un détail, comprendre un mécanisme, ... La chronophotographie permet de ne pas rester sur une observation fugace et de décomposer les mouvements, à l’image d’une courbe qui est construite point par point.

Bien sûr aujourd’hui nous n’utilisons plus le "fusil" inventé par Marey, mais comment, avec nos outils actuels pourrions nous créer une chronophotographie à l’aide d’un smartphone, d’une tablette, d’une vidéo déjà réalisée, et d’une pratique avec des logiciels libres,... ?

Et bien la réponse à cette question, vous pourrez la trouver en pratiquant dans les ateliers qui seront proposés durant la semaine des mathématiques courant Mars prochain.

Pour compléter cet article vous pouvez retrouver un document de travail concocté par le groupe de recherche de l’IREM de Dijon - lycée professionnel, épaulé pour ce travail par des collègues enseignantes du 1er degré. À consulter ici.

Une exposition sur le travail de Marey sera proposée par le CCSTi-B durant la semaine des maths (lieux et dates à confirmer).
En savoir plus

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Services en ligne

Restez informé