Accueil  >  En département > Des plis dans ToutesLesSciences...

Rubrique La Nièvre

Des plis dans ToutesLesSciences...

Le 15 avril 2016 - Thierry Mourot

Dans le cadre de la "Classe Sciences" mise en place depuis plusieurs années au collège Les Guilleraults de Pouilly sur Loire, 24 élèves volontaires de cinquième et quatrième, travaillent sur le projet "Des plis dans ToutesLesSciences" sur le thème de l’Origami dans les ouvrages...

Objectifs :

Travailler sur les pliages du vivant (aléatoires ou pas), mais également sur les propriétés physiques & mécaniques de ces plis et les applications scientifiques et technologiques.
Les élèves de cette Classe Sciences participent également aux concours CGENIAL, Faîtes de la Science et Batissiel.

Répartition du travail des élèves :

Les élèves travaillent en groupe vers le(s) thème(s) pour lequel ils ont un intérêt. Ils recherchent des informations, posent une problématique, testent, tirent des conclusions, ajustent et amènent ou poussent leur réflexion vers d’autres problèmes.

Thème 1 : Les plis du vivant

Des élèves ont observé différents êtres-vivants qui utilisaient un modèle de pliage : les ailes d’animaux, les bourgeons de plantes…
Ils ont calculé le gain de place de l’organe plié / déplié.
Certains se sont penchés sur la résistance au déchirement des ailes d’insectes, et ont trouvé un protocole et quelques propriétés.

Thème 2 : Les propriétés des plis de papier

Des élèves ont étudié la résistance d’un papier plié sous l’effet d’une pression. A partir de la mesure de l’écrasement du papier plié, ils ont étudié l’influence du nombre de plis, des angles entre les plis et de la surface de contact. Cette étude avait pour but de déterminer quel pliage pouvait supporter la plus grande pression avant déformation. Sous des effets de torsion et/ou d’écrasement, d’autres élèves ont réalisé des papiers pliés dont les plis sont similaires à ceux réalisés manuellement.

Thème 3 : les plis une science ancestrale innovante

Application de certaines formes et propriétés pour innover. Utiliser les plis du charme, sa résistance à la compression et sa légèreté pour faire les tabliers de ponts. Différentes manipulations ont été réalisées pour tester le modèle le plus approprié.
Profiter du gain de place et de la forte résistance aux déchirements des pliages pour fabriquer une maquette de toit amovible pour le stade de Rolland Garros ainsi que d’une maquette de satellite, transportable dans une fusée. Application en médecine des pliages pour créer des systèmes dépliables dans le corps.

Les enseignants encadrant le projet :

- En SVT, Madame Polge : Delphine.Polge@ac-dijon.fr
- En Physique, Mme Jouanny : Marie-Christine.Jouanny@ac-dijon.fr
- En Technologie, Monsieur Boisset : Vincent.Boisset@ac-dijon.fr

Mise à jour du 15/04/2016
Le projet a été doublement récompensé par une première place au concours "Les sciences C’Génial" et une très belle troisième place au concours "Faites de la Science", lors de la finale académique du 6 avril dernier. Bravo aux élèves et à leurs enseignants !

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017

Services en ligne

Restez informé