search

Accueil > Les Actions > Résultats de l’expérimentation - CERES : études de la croissance des (...) > Bilan des résultats obtenus la veille par Thomas Pesquet > Analyse des résultats de Thomas dans l’ISS le jour 3

Analyse des résultats de Thomas dans l’ISS le jour 3

jeudi 23 mars 2017, par Christophe Miguet

Thomas Pesquet analyse quotidiennement l’évolution de la germination des graines. Voici son analyse de la journée n°3.

Lentille
PNG
Bilan : la direction de croissance de l’appareil racinaire change pour les graines 1, 4 et 5, se maintient vers le bas pour la graine 3. La graine 2 semble souffrir et avoir stoppé son développement. Pour les graines 1 et 4, il semble que les changements dans l’orientation de l’appareil racinaire en croissance soient liés à un thigmotropisme au contact du velcro (graine 1) ou du support polycarbonate (graine 4). Aucun tropisme ne semble intervenir pour les graines 3 et 5 dont le changement de direction de croissance semble aléatoire.

Moutarde
PNGBilan : Très bel appareil racinaire doté de nombreux poils absorbants d’autant plus grands que ces derniers sont proches de la graine. Ce développement est tout à fait cohérent par rapport à une croissance au sol sur Terre, si ce n’est... que la racine part vers le haut !

Radis
PNGBilan : Les graines des 3 espèces végétales ont développé leur appareil racinaire, de manière aléatoire ou sous l’influence d’un thigmotropisme (pour 2 lentilles). Les lentilles et les radis ont extrait leur appareil aérien faiblement chlorophyllien (4 lentilles et 1 radis). Les lentilles maintiennent donc leur avance dans le développement de la plantule et les radis prennent quant à eux de l’avance sur le développement des graines de moutarde dont l’une d’entre elles montre cependant une belle racine. Alors que les toutes jeunes racines de radis et de moutarde présentent de nombreux poils absorbants, les graines de lentille germées n’en n’ont pas développé. Cette espèce forme pourtant des poils absorbants lors de sa germination.