search

Accueil > Les Classes > Classes à caractère scientifique > 71 - Classe science et patrimoine - Lycée Bonaparte - Autun - (...) > Le vase de Vix version Sciences et Patrimoine

Le vase de Vix version Sciences et Patrimoine

jeudi 21 novembre 2019, par Isabelle Thibaudet

La classe Sciences et patrimoine a répondu comme l’année dernière à l’appel à projet "Patrimoine en Bourgogne" proposé par la DRAC Bourgogne-Franche Comté au printemps 2019.

Dans le cadre de ce projet, un céramiste d’Anost, Alain Fichot est intervenu 16H au sein de la classe en accompagnement personnalisé dans la salle d’Arts plastiques du lycée (secondé par Rémi Follis).

Les deux fils conducteurs cette année des secondes Sciences et Patrimoine sont :
- le vase de Vix (les élèves se sont rendus à Châtillon sur Seine le 20 septembre dernier pour rencontrer les archéologues qui ont fouillé à nouveau le site de Vix) -les animaux fantastiques en lien avec l’exposition mise en place actuellement au musée Rolin.
Le projet « Patrimoine en Bourgogne » a permis de conjuguer les deux thèmes précédents autour d’un procédé de reproduction qui est le moulage.

Après un bref aperçu de ce qu’est le moulage, son utilisation dans l’industrie, les différents procédés dont celui utilisé pour le vase de Vix, Mr Fichot a présenté le moulage plâtre et ses contraintes.

Les élèves ont ensuite dessiné leur animal fantastique qu’ils ont reporté sur
un carreau en terre aux dimensions spécifiées.

Les élèves ont ensuite créé du relief par apport d’argile, réalisé un coffrage bois, mis en place leur modèle dans le coffrage puis enfin coulé du plâtre sur celui-ci.
La cuisson de la pièce obtenue a été réalisée dans l’atelier de Mr Fichot.

Une dernière étape a été nécessaire : l’émaillage des deux exemplaires par élève au pinceau grâce à un émail noir présentant des aspects métalliques.
Les 66 carreaux obtenus ont été cuits par le céramiste.

Sur un anneau en contre-plaqué, les élèves ont collé les carreaux au cours d’une dernière séance.
Ils ont obtenu au final une frise comme celle qui orne le col du cratère de Vix avec des éléments en bas-relief.

Le projet a permis une grande cohésion en début d’année des 33 élèves de la classe et leur a montré les différentes étapes d’une création céramique.

.

Galerie