search

Accueil > Les Actions > Fête de la science > De la cuisine moléculaire aux ondes gravitationnelles...

De la cuisine moléculaire aux ondes gravitationnelles...

mardi 17 octobre 2017, par Thierry Mourot

A l’occasion de la Fête de la Science 2017, le lycée Raoul Follereau de Nevers a proposé différentes actions pour initier les élèves aux sciences sous toutes leurs formes (cuisine moléculaire, robotique & drones, maquettes du système solaire), pour encourager les filles à poursuivre des études dans le domaine des sciences, pour apporter des éléments de culture scientifique dans le domaine de l’astronomie avec des découvertes très récentes comme les ondes gravitationnelles...

Un bilan impressionnant...

Près de 800 élèves ont ainsi pu découvrir les sciences avec des approches très différentes et des élèves de tous niveaux ont ainsi pu être impliqués (classes de CM1, de CM2, de troisième, de seconde, de première et de terminale scientifique).

Atelier de cuisine moléculaire

Une classe de CM1 / CM2 de l’école primaire Lucette SALE de Nevers a pu réaliser différentes expériences mêlant chimie et cuisine en bénéficiant du tutorat de toute une classe de première scientifique du lycée Raoul Follereau.
Ils ont ainsi pu élaborer des spaghettis de sirop aux fruits rouges ou des perles de miel cassantes, transformer un liquide en gel grâce à des protéines qui vont enfermer le liquide pour le rendre gélatineux (utilisation d’extraits d’algues), former des perles de caviar à la menthe en utilisant la technique de la sphérification grâce à la gélification contrôlée d’un liquide (le cœur de la perle restant liquide).
Cerise sur le gâteau, tous les élèves ont pu goûter le fruit de leur préparation : lorsque ces "perles" éclatent sous la dent le liquide qu’elles contiennent se répand dans la bouche et les sensations gustatives sont surprenantes !!

Course de dragsters et programmation de drones

Une classe de troisième du collège Victor Hugo de Nevers a pu s’initier à la programmation de robots Lego Wedo 2.0 pour réaliser une course de dragsters : après une découverte du logiciel de programmation "graphique", les élèves ont pu réaliser en groupe différents défis afin de maîtriser à la fois les notions de base de programmation et l’utilisation de capteurs pour au final participer à une course de dragsters...
Pour affiner leurs compétences en codage informatique, les élèves ont ensuite découvert la programmation de drones à travers l’application Tynker avec comme "mission", la découverte d’une zone "inconnue" en un minimum d’essais. Les élèves ont pu bénéficier pour cette partie, du tutorat de deux élèves de première scientifique qui ont choisi comme option facultative, "Informatique et Création Numérique".

Construction de maquettes du système solaire

Des élèves de CM1 / CM2 de l’école primaire André Cloix de Nevers ont pu participer à une atelier de construction de maquettes du système solaire en bénéficiant du tutorat d’une classe de seconde. Après avoir classé les planètes en fonction de leur taille (pour apprendre à les reconnaître), les élèves ont pu construire leurs maquettes en classant ces planètes en fonctions de leur éloignement par rapport au Soleil puis en finalisant ces maquettes en utilisant de la peinture afin d’obtenir des teintes proches de celles des planètes...

Une première édition de la journée "Les filles et les sciences, un avenir possible !"

Cette journée a été complètement plébiscitée par les 171 filles de première scientifique de tous les lycées du département de la Nièvre qui avaient décidé de participer à cette journée.
Madame Sylvaine TURCK-CHIESE, Présidente de l’association "Femmes & Sciences" et la marraine de cette journée a pu informer les filles présentes sur les poursuites d’études dans l’enseignement supérieur, sur le manque de filles dans certains domaines, le manque de confiance en elle, le manque d’ambition, en donnant des exemples concrets de métiers. Son discours s’est terminé par une vidéo d’un entretien avec Cédric Vilany (mathématicien ayant obtenu la médaille Fields en 2010, le plus prestigieuse des récompenses en mathématiques), montrant l’importance des mathématiques dans la vie de tous les jours, en expliquant le travail de chercheur, en expliquant également clairement que les filles se limitent dans leur choix d’orientation (en voulant parfois fuir une certaine compétition ou en se disant, je n’y arriverai pas), pour terminer par "Osez les Sciences !!".
Des interviews (prochainement en poadcast) des différents participants ont de plus été réalisées dans les studios de Bac FM, la radio du lycée.
Les table-rondes avec les professionnelles, avec les étudiantes en classe préparatoire, en école d’ingénieur, avec les conseillers d’orientation psychologues ont eu un vif succès tout comme la pièce de théâtre-forum sur les stéréotypes filles/garçons dans certains métiers.

Cycle de conférences "Rencontres avec des être étranges, des scientifiques !"

Cette semaine de la fête de la science s’est achevée au lycée Raoul Follereau par deux conférences qui ont attiré au total près de 500 personnes...
Vincent Boudon, chercheur au CNRS à l’Université de Bourgogne a proposé une conférence sur la question "Sommes-nous seuls dans l’Univers ?" suivie de la conférence de José Luis Jaramillo de l’Institut de Mathématiques de Bourgogne avec une conférence sur "les ondes gravitationnelles" ou les lycéens en terminale scientifique ont en particulier découvert sa passion pour son métier de chercheur...

Pour tout renseignement

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.