search

Accueil > Les Actions > Fête de la science > Muséum et Lycée Pontus de Tyard proposent en partenariat différents ateliers (...)

Muséum et Lycée Pontus de Tyard proposent en partenariat différents ateliers et visites par téléprésence

jeudi 21 décembre 2017, par Françoise Beaudoin

Village des Sciences 1,2 ,3 décembre 2017 Chalon sur Saône - « L’Homme fait sa science »
Le lycée Pontus de Tyard, en partenariat avec le muséum d’histoire naturelle d’Autun et l’Université de Bourgogne, a présenté différents ateliers en direction des écoles primaires et du grand public.
Le Village des Sciences, à Chalon sur Saône, a accueilli pendant trois jours plus de 6 000 personnes. Les élèves du Lycée Pontus de Tyard ont animé tout au long de ces trois journées différents ateliers.

L’atelier des empreintes de pas de reptiles du Trias, permettant la reconstitution des silhouettes de ces animaux du passé, a enchanté les petits comme les grands ; la présentation d’hologrammes des reptiles du Trias de la région d’Autun, le jeu "je marche comme un « dinosaure »" et des dessins d’empreintes ont permis au grand public de comprendre comment les chercheurs ont pu reconstituer la silhouette de ces animaux ayant vécu il y a 225 millions d’années entre les plages d’Autun et de Chalon sur Saône.
En complément à cette activité, le muséum d’histoire naturelle d’Autun, grâce à un robot de télé-présence, mis en action par Messieurs Bruno Lapetite de l’Université de Bourgogne et Pascal Quillon du museum d’Autun, a proposé durant ces trois journées, la visite de deux de ses salles d’expositions, celles du Trias et du Permien par le conservateur Dominique Chabard. Ce fut l’occasion d’échanges entre le public et le muséum et un nouveau moyen de découvrir à distance cette structure culturelle riche en collections.
D’autres ateliers ont été proposés : l’atelier sable, atelier à travers lequel le grand public a pu découvrir les différents types de formation de cette roche particulière et la grande diversité de formes des grains de sable. Un atelier très apprécié du grand public fut celui de la dendrochronologie (science permettant de calculer l’âge d’un arbre ou un support en bois) animée par Victor qui aura su captiver les petits comme les grands par la présentation d’un chêne né en 1789. L’atelier portant sur les nodules fossilifères présentait leur formation dans le bassin de Blanzy-Montceau-les-Mines, ainsi que la possibilité de découvrir différents petits organismes à travers des fac-similés de nodules créés pour l’occasion.

Galerie