search

Accueil > Les Classes > Appel à projets - Culture Scientifique > Cultivons-nous en Bourgogne ! (Lycée S. Weil - Dijon)

Cultivons-nous en Bourgogne ! (Lycée S. Weil - Dijon)

vendredi 16 février 2018

Durant plus d’un mois, les élèves de 1ère ASSPS, ASSPD (Bac Pro Accompagnement Soins et Services à la personne) et Ulis ont durement travaillé pour la Semaine de la science consacrée à « L’homme fait sa science » et qui a eu lieu du 16 au 20 octobre 2017. Les élèves nous ont présenté leur travail sur les différents scientifiques bourguignons. Ils avaient pour objectif de découvrir la science, apprendre, comprendre notre environnement et mieux connaître l’histoire de notre région. Pour ce projet pluridisciplinaire, les élèves ont mobilisé le français, la science et l’animation.

Les recherches scientifiques
C’est sur les deux heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (AP), encadrés par leurs professeurs Mme Ballet (français), Mme Maufoux (Math-Sciences) et Mme Samsoen (Sciences techniques médico-sociales) que les élèves ont pu se documenter : au CDI, sur internet (wikipedia, certains blogs, des sites de musées), mais aussi grâce à des documentaires télévisés ou des films vus au lycée ou chez soi, sans oublier certains livrets que les professeurs ont mis à disposition et les connaissances personnelles des élèves. Tout ce travail a demandé environ 12 heures d’investissement. Ces recherches ont permis la mise en place de plusieurs diaporamas qui ont servi de support pour la prise de parole devant d’autres élèves.

L’information se propage en Bourgogne
Tout d’abord, les classes de 1ASSPS, 1ASSPD ainsi que la classe ULIS, que nous félicitons particulièrement pour leur travail remarquable, se sont réunis pour réaliser des affiches sur différents scientifiques de notre région. Ensuite, plusieurs groupes ont été formés pour les réaliser avant de se retrouver au foyer et dans une salle de cours pour présenter leur travail sous forme de diaporama. Pour finir, les affiches ont été présentées au 3e étage de l’établissement dans un premier temps et seront prochainement installées au CDI, afin que les élèves et le personnel puissent eux-aussi profiter de l’exposition. Nous avons interviewé une élève ayant réalisé l’exposé : « j’ai aimé réaliser cette affiche, j’ai d’ailleurs appris énormément de choses même si j’ai ressenti du stress quand je suis passée à l’oral » (Melvina, élève de 1ASSPS au lycée Simone Weil).

Le jour le plus stressant de la semaine
Le mardi 17 octobre, au foyer, après une sélection, les élèves ont participé au concours d’éloquence, c’est-à-dire qu’après avoir effectué des recherches, les travaux ont été présentés oralement devant une soixantaine de personnes : plusieurs professeurs, Madame le proviseur, les élèves de 2nde ASSP et quelques curieux. Une expérience enrichissante qui a permis aussi de se confronter à un large public. D’ailleurs, nous avons recueilli le témoignage d’une participante qui nous a adressé ces quelques mots : « Ce concours nous a demandé beaucoup de travail personnel, de plus nous avons géré notre stress devant un public, mais au final nous avons pris confiance en nous et sommes fières de l’avoir accompli ». Du côté des spectateurs, ils se sont tous intéressés et ont apprécié ce concours en donnant leur avis en votant à l’applaudimètre.

La science s’amuse !
En effet, le 20 octobre, la classe a pu découvrir le jeu du Timeline, déjà présenté lors de la Ludimania du 9 au 10 septembre, un événement populaire dijonnais. Ce jeu consiste à placer des découvertes scientifiques dans le temps sans connaître leur date exacte. Par exemple, saviez-vous que l’invention du sachet de thé en 1903 est arrivée après l’invention du sèche-cheveux en 1890 ? Ce jeu a été une manière ludique de découvrir les inventions les plus étonnantes les unes que les autres. Pour finir le projet, le film Les palmes de Monsieur Schultz a permis de découvrir une femme scientifique dans ce milieu particulièrement masculin et conservateur : Marie Curie. Elle a lutté pour ce faire une place en travaillant main dans la main avec son mari afin d’avancer dans l’étude de la radioactivité.

La science continue !
Ce projet se conclut par un article écrit par les élèves et publié sur plusieurs sites de l’académie de Dijon. Malgré la fin de cette semaine, la science continue car les élèves d’ASSPS iront visiter l’INRA et des conférenciers viendront rencontrer les élèves au lycée. Nous avons demandé le ressenti d’un groupe ayant participé au projet : « C’était une expérience enrichissante, nous avons appris des choses que l’on ignorait, à présent nous savons qui est Bernard Courtois ! C’est l’homme qui a inventé la morphine ! »

Rédigé par les élèves de la classe ASSPS du lycée Simone Weil de Dijon. Le 10 novembre 2017.

Photos du Concours d’éloquence :
Les prestations orales des élèves se sont déroulées au foyer devant les classes de seconde et première ASSP, des professeurs et Mme Engasser, la proviseure, soit environ une centaine de personnes :

Photos du grand tournoi Défi classe avec le jeu Timeline :
Environ 200 élèves se sont rencontrés au foyer pour participer à ce jeu. Répartis en équipe de 6, accueillis et encadrés par des élèves de première ARCU (Accueil Relation Clients et Usagers), qui, pour certains, validaient une épreuve de leur formation, et qui avaient été formés aux règles du jeu en début de semaine, les élèves de toutes classes, bac pro tertiaires, CAP, Bac techno, Ulis et Bac pro ASSP se sont affrontés dans la bonne humeur et le calme, tout en restant concentrés !

Programme de la Fête de la Sciences au lycée Simone Weil :