search

Accueil > Les Actions > Semaine scientifique > Les journées scientifiques départementales

Les journées scientifiques départementales

jeudi 13 juin 2019, par Frédéric LEOTHAUD

Dans le cadre des actions de CSTI conduites au titre des missions du CAST, une journée de sensibilisation aux filières scientifiques et à la culture scientifique a été proposée dans chacun des 4 départements de l’académie.
Avec l’ambition de cibler les élèves méritants des établissements et un soutien fort pour les candidatures de filles, il a été décidé d’offrir la possibilité pour chaque lycée de l’académie d’inscrire 1 ou 2 élèves de seconde intéressés par les sciences pour participer à une journée scientifique départementale.

Le jeudi 6 juin dernier a eu lieu la 1ère journée départementale scientifique à destination des élèves de côte d’or qui s’est déroulée à Dijon.

La journée a débuté par un voyage dans le système solaire au planétarium Hubert Curien.

Les élèves ont ensuite visité le parc du jardin des sciences en parcourant le labyrinthe mathématique de la biodiversité.

Ils ont ensuite classé les vertébrés dans le muséum d’histoire naturelle en établissant l’arbre phylogénétiques des espèces.

Après un repas tiré du sac sur le campus de la faculté, les élèves se sont rendu à l’exposition Anatomies à l’Athénéum où ils ont pu découvrir le travail de Brendel et Auzoux.
.
Enfin, ils ont rencontré Laurie, Quentin, Julien et Lionel de jeunes chercheurs formés à l’Experimentarium qui leur ont présenté leurs activités.

Cette première journée scientifique fut une belle réussite et chacun est reparti avec le sourire.

La seconde journée scientifique, à destination des élèves de la Saône et Loire, s’est déroulée au Creusot le 11 juin.

Les élèves ont été accueillis dans les locaux de l’IUT du Creusot et ont découvert les activités et l’environnement de travail proposés aux étudiants.

Le premier atelier consistait à doser la quantité de chrome dans un copeau d’acier à l’aide d’un spectrophotomètre d’absorption atomique.

Le deuxième atelier leur a permis de découvrir l’équipement utilisé par les étudiants de mesure physique afin de déterminer la composition et les propriétés mécaniques de différents métaux.

Après une pause déjeuner à la cafétéria de l’IUT, les élèves ont pu admirer une des 4 dernières locomotives à vapeur de France, remise en état par une équipe de bénévoles de l’association "Les Chemins de Fer du Creusot".

C’est à la faculté Condorcet, sur le plateau robotique, que s’est terminé la journée.
Après une présentation des travaux de recherche menés par les équipes de la faculté, les élèves se sont essayés à la programmation, accompagnés par les chercheurs en robotique.

Malheureusement, le manque de candidats dans l’Yonne et dans la Nièvre n’a pas permis de maintenir les deux autres journées programmées à l’ISAT de Nevers et à la faculté d’Auxerre, mais le rendez vous est pris pour l’année prochaine.