search

Accueil > Les Classes > Classes à caractère scientifique > Archives > 71 - Classe aéronautique - Lycée Léon Blum - Le Creusot 2016-2017 > Un petit pas de plus vers le ciel

Un petit pas de plus vers le ciel

vendredi 1er avril 2016

Tout au long de ce périple qui nous a apporté de nouvelles connaissances, nous avons été épaulés par plusieurs adultes : Madame Carlet, notre professeur d’histoire, Monsieur Hélias, notre professeur de physique, Monsieur Jacquelin ancien professeur de mathématiques, et Monsieur Perrault IPR en classe de culture scientifique.

Nous les remercions d’avoir si gentiment organisé cette sortie et de nous avoir supportés.
Le matin nous avons visité UTC Aerospace system, une entreprise de réparation de génératrices électriques (les pièces essentielles qui fournissent l’électricité nécessaire au bon fonctionnement d’un avion). Cette entreprise fait partie d’une importante holding américaine. Nous avons été les premières personnes étrangères au domaine à être acueillies pour visiter le site. Quelle chance ! Avant de pouvoir visiter les ateliers, le directeur de l’entreprise (General Manager) nous a fait une petite présentation : comment elle fonctionne, quelles sont ses activités principales, le rôle des différentes personnes de l’entreprise, bref en quoi elle consiste. Ils nous ont ensuite distribué des lunettes de protection, un badge et nous ont fait signer un accord de confidentialité. Ensuite nous avons été divisés en quatre groupes pour des questions de sécurité et nous sommes descendus aux ateliers. Il fallait faire preuve de beaucoup d’attention pour ne pas déranger et abîmer ce travail difficile et minutieux.
Nous avons visité chacun des postes de travail, où des employés ont eu la gentillesse de nous présenter leur métier, leur parcours professionnel… Ils n’ont pas manqué de nous rappeler à chaque fois que le mot « rigueur » était la règle d’or dans le domaine de l’aéronautique. Ce travail n’est pas qu’une tâche difficile et répétitive, c’est surtout un métier de passion dont on ne se lasse pas grâce à la diversité des avions et des pannes.
Cette matinée a été pour nous très enrichissante et agréable. Nous remercions donc tout le personnel de cette entreprise pour cet accueil si chaleureux et cette visite très complète en informations.
Nous avons appris que pour travailler dans le domaine de l’aviation, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme de haut niveau. Toutes les filières scolaires sont utiles et les bienvenues.
Contrairement aux idées reçues, les femmes sont très appréciées dans le domaine de l’aéronautique ; aujourd’hui elles sont de plus en plus demandées pour leur minutie et leur sang-froid.
Nous avons déjeuné sur le campus Dijonnais parmi les étudiants. Puis nous avons entamé la deuxième partie de la journée : l’Aérodrome de Dijon-Darois ! Nous avons pu visiter la seule entreprise de restauration d’avions en France, Aero restauration service . Dans un premier temps, nous avons visité le plus ancien corps de bâtiments où sont repeints les avions. Nous avons pu observer un « Yak 3 », un « Spitfire » et un « Hurricane ». Ensuite, la visite du second bâtiment nous a plongés en plein cœur de leur travail. En effet, les employés passionnés par leur métier, travaillaient à quelques mètres de nous. Nous avons pu les observer démonter et remonter des avions démembrés. Ici encore, les techniques et les matériaux sont diverses : effectivement le bois, les métaux, l’aluminium… sont travaillés.
Le mot d’ordre de la journée était vraisemblablement « Rigueur ». De multiples qualités sont requises : la méthode, la minutie…

Nous nous sommes ensuite rendus au Lycée Eiffel à Dijon pour assister à une conférence sur la mission Rosetta. Elle nous a été présentée par Monsieur Boudon, professeur à l’Université de Dijon. Cette mission avait pour objectif de préciser nos connaissances sur la galaxie. Ce fût un succès car des prélèvements ont pu être effectués malgré la difficulté de la mission. La presse l’a cependant présenté comme un échec ne connaissant pas les raisons de la perte de la connexion avec Philae.
En somme une journée fort enrichissante pour l’ensemble de notre classe.

Article réalisé par des élèves de seconde aéro 2015-2016

Galerie